DENIS DE RUDDER - LE CYCLE DE LA ROUE

UN PEU DE CULTURE...

Peinture acrylique sur panneaux (2003)

Neuf peintures murales, disposées isolément ou par séries de deux ou trois, sont intégrées au parement métallique des murs le long des voies. Une dixième peinture a été ajoutée au-dessus du quai central, épousant le cintre du revêtement du plafond. Chaque peinture est composée de deux zones distinctes: une partie figurative avec une forme ondulante et, de part et d’autre de celle-ci, un aplat coloré. Les parties figuratives représentent des sites proches de la station de métro. Elles sont construites suivant une perspective panoramique. Le titre de l’oeuvre est bien entendu un jeu de mots par rapport au nom du lieu, mais renvoie également au mouvement qui s’y inscrit. Il ne s’agit pas seulement d’une promenade sinueuse à travers le quartier, mais aussi d’un déroulement, comme l’est tout panorama, avec le regard du spectateur qui découvre à chaque fois quelque chose de nouveau.

DENIS DE RUDDER - LE CYCLE DE LA ROUE