BENOÎT (VAN INNIS) - L’OLIVIER

UN PEU DE CULTURE...

2016

L’attentat du 22 mars 2016 a détruit une partie de l’oeuvre de Benoît Van Innis. L’artiste a proposé de   remplacer la fresque endommagée (située à l’entrée du côté de la chaussée d’Etterbeek) par une nouvelle oeuvre en hommage aux victimes, représentant un olivier. Symboliquement empreinte d’un message d’espoir et de paix, « L’Olivier » a été réalisée selon les mêmes techniques : de la peinture en émail qu’il applique au pinceau sur des carrelages en céramique, avant de les enfourner pour donner de la résistance aux matériaux. Un poème de l’écrivain espagnol Federico Garcia Lorca y est associé. Il a été retranscrit en français et néerlandais de part et d’autre de l’oeuvre. Des traductions en allemand, espagnol, anglais, arabe, russe et chinois y ont aussi été ajoutées. 

BENOÎT (VAN INNIS) - L’OLIVIER