VIC GENTILS - AEQUUS NOX

UN PEU DE CULTURE...

Miroirs teintés (1976)

L’artiste a voulu nous montrer quelque chose de jamais vu, à savoir la représentation concrète d’un mouvement optique spatial. Pour cela, il utilise des miroirs teintés de tonalités différentes qui sont disposés de façon à ce que l’oeuvre se mette en mouvement dès que l’on passe devant elle. « Aequus Nox » ou l’explosion de la lumière du jour, du soleil, source de vie, que les personnages à l’avant-plan, symbolisant les races de tous les continents, contemplent avec admiration. Pour singulariser le reflet issu de l’interaction entre la lumière et l’oeuvre, Vic Gentils a inséré, en son centre, de tous petits morceaux de verre à partir desquels il a travaillé par coupage et par collage d’éclats suivant un angle léger. À gauche et à droite de ce centre lumineux, on peut voir des personnages assis et debout en argent, en or, en brun et en noir. Le tout évoque des associations avec le théâtre d’ombres indonésien. Les personnages partagent leur adoration du Soleil.

VIC GENTILS - AEQUUS NOX