CAMILLE DE TAEYE - LE CHEVAL D’OCTOBRE

UN PEU DE CULTURE...

Peinture acrylique sur toile marouflée sur panneaux (2003)

Dans un lieu entre l’atelier et le théâtre, se déroule une interaction humaine, animale, végétale et montagneuse. Les relations entre ces différents éléments sont régies par une structure très stricte et non prédéterminée. Elle est le résultat d’événements picturaux et rêvés. Camille De Taeye est parti, pour cette oeuvre, d’esquisses existantes, auxquelles il a apporté des modifications importantes pour former un ensemble compact et serré. L’oeuvre est entourée de surfaces revêtues de tissus en fils d’acier inoxydable. La réalisation de celle-ci a duré un an. A l’occasion de son inauguration dans la station Eddy Merckx, un ouvrage, intitulé « Le Cheval d’Octobre - Het Paard van Oktober », a été publié. Il s’agit du journal d’une fresque, écrit par Anne- Marie La Fère (éditions Le Dailly-Bul).

CAMILLE DE TAEYE - LE CHEVAL D’OCTOBRE