Pourquoi frauder est ridicule

Tarifs

Les bonnes raisons de voyager en règle

Vous n’imagineriez pas aller au ciné sans payer votre place ? Alors, pourquoi le faire dans les transports ? Payez votre trajet lorsque vous empruntez le métro, le tram ou le bus. Après tout, c’est votre moyen de déplacement pour aller au travail ou en cours, voir vos proches ou encore profiter de vos loisirs.

En plus de vous éviter une amende, vous contribuez à améliorer l’offre pour pouvoir encore mieux bouger dans Bruxelles. Et si vous avez oublié votre carte MOBIB, vous pouvez toujours utiliser votre carte bancaire pour valider !

Une question de solidarité et d’efficacité

Tout comme votre ciné, nous avons besoin de la vente des tickets et abonnements pour fonctionner. Ne pas payer pour voyager, c’est créer des pertes financières. Et donc limiter la capacité et le confort de votre moyen de déplacement. Mais aussi celui de votre voisine ou de votre collègue. Or, c’est ensemble que nous faisons bouger Bruxelles. Ce n’est que si chacun y met du sien que nous pourrons maintenir et améliorer la qualité de vos transports.

Un réseau qui répond à vos besoins

Faut-il un bus ou tram plus grand sur votre ligne ? Ou un métro en plus à l’heure où vous le prenez ? La validation permet de le savoir en chiffrant le nombre de voyageurs pour chaque trajet. De quoi déterminer où et quand des renforts sont nécessaires.

Résultat ? Vos transports sont adaptés en fonction des besoins identifiés : nouvelles lignes, passages en plus, bus articulés, etc. Valider, c’est donc agir ensemble pour des transports en commun toujours plus performants.

Un surcoût évité

Voyager sans titre de transport valable peut vous coûter cher :

  • 10 € si vous oubliez (de valider) votre abonnement, à payer dans les 10 jours ouvrables. Après ces 10 jours ouvrables : 107 €.

  • 107 € la première fois, si vous ne validez pas votre ticket ou si votre abonnement n’est plus valable.

  • 214 € à partir de la deuxième fois.

  • 408 € si vous falsifiez un ticket ou abonnement ou utilisez une carte MOBIB au nom d’une autre personne.

Évitez-vous une amende et le stress d’un contrôle en achetant et validant votre ticket ou abonnement.

Vous cherchez la solution la plus avantageuse, selon votre situation, vos habitudes et votre fréquence de déplacement ? Mon meilleur tarif vous aide à faire le bon choix.

 

Comment et quand valider ?

Placez votre ticket ou abonnement devant les valideurs rouges. C’est obligatoire. Et parce qu’un oubli peut toujours arriver, vous pouvez aussi utiliser les valideurs gris pour payer sans contact avec votre carte de banque, smartphone ou smartwatch. La solution idéale si vous avez oublié votre carte MOBIB ou n’avez pas eu le temps d’acheter un ticket.

Adoptez ce réflexe chaque fois que vous montez dans un bus ou tram ou que vous entrez dans une station de métro. Validez aussi à chaque changement de ligne, de véhicule ou de direction. Même si vous utilisez un ticket 1 jour ou un abonnement.

Votre titre de transport peut être contrôlé jusqu’à votre sortie de la station ou du véhicule. Conservez-le bien sur vous : ne pas valider est considéré comme une infraction.